Section PCF Paris 13è

Section PCF Paris 13è
Accueil
 
 
 
 

Une solution pérenne pour les migrants à Paris !

Depuis plusieurs mois, des réfugiés fuyant l’Afrique de l’Est se sont in-stallés dans plusieurs campements à Paris. Le plus médiatisé fut celui de La Chapelle, dans le 18ème arrondissement, qui a été évacué il y a une dizaine de jours. Les migrants de ce camp, victimes de violences policières particulièrement brutales devant la halle Pajol où ils s’étaient installés, ont finalement décidé d’occuper une caserne désaffectée du 10ème arrondissement.

Suite à leur mobilisation, 110 héberge-ments salubres leur ont été proposés. C’est une première victoire, gagnée grâce à l’action des réfugiés, des militants, des citoyens, des associations et d’élus locaux engagés. Elle a été difficile à obtenir, mais cela ne suffira pas pour régler les cas de tous les réfugiés, qui sont encore nom-breux à dormir dehors.

Ces réfugiés sont des triples victimes : des guerres, de dictatures et situations économiques qu’ils ont fuies, des passeurs qui les ont exploités, des politiques mi-gratoires répressives et inadaptées en Eu-rope, et singulièrement en France. L’État

français doit se mettre en conformité avec les conventions inter-nationales qui garantissent la protection des réfugiés et leur venir en aide. Comme d’autres situations l’ont montré, les municipalités, et notamment la Ville de Paris, peuvent mettre en place des mesures d’urgence s’il existe une volonté politique. Elle est actuellement insuf-fisante.

Plus de 200 migrants se sont installés dans un camp de fortune sur le quai d’Austerlitz. L’Etat doit désormais leur trouver une solution pérenne. La mairie de Paris propose, dans un futur proche, la mise en place d’un centre d’accueil, ce que les soutiens des migrants revendiquent de longue date. Nous en prenons acte et restons vigi-lants et mobilisés afin obtenir sa concrétisation.

Pendant que nous menons le combat pour des conditions d’héberge-ment décentes pour les migrants, nous appelons les habitants du 13ème arrondissement à la solidarité. Des collectes de nourriture, vêtements et produits d’hygiène sont organisées tous les jours au 75, boulevard Vincent Auriol pour les migrants du camp d’Austerlitz.

NOUS EXIGEONS :

• La délivrance de cartes de séjour aux migrants, pour as-surer leur sécurité face à la police ;

• L’ouverture rapide d’un lieu d’accueil qui leur permette de vivre dans des conditions décentes.

POUR NOUS REJOINDRE :

• Tous les jours de 16h à 18h au 75, bd Vincent Auriol pour organiser les collectes ;

• Tous les jours à partir de 18h sur le quai d’Austerlitz, en dessous de la cité de la mode et du design, aux côtés des associations.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.